analyse energetique et maintenance,  - l'elevage intensif de poissons, création d'une ferme aquacole, créer une ecloserie, stérilisation de coquillage, purification de coquillage, matériel en aquaculture, materiel de ferme aquacole, etude pisciculture, création d'une pisciculture, le matériel en pisciculture, projet de conchyliculture,bureau d'etudes et conseil en aquacultureanalyse energetique et maintenance,  - l'elevage intensif de poissons, création d'une ferme aquacole, créer une ecloserie, stérilisation de coquillage, purification de coquillage, matériel en aquaculture, materiel de ferme aquacole, etude pisciculture, création d'une pisciculture, le matériel en pisciculture, projet de conchyliculture,bureau d'etudes et conseil en aquacultureanalyse energetique et maintenance,  - l'elevage intensif de poissons, création d'une ferme aquacole, créer une ecloserie, stérilisation de coquillage, purification de coquillage, matériel en aquaculture, materiel de ferme aquacole, etude pisciculture, création d'une pisciculture, le matériel en pisciculture, projet de conchyliculture,bureau d'etudes et conseil en aquaculture
AQUALOG
¤ Accueil
¤ News
¤ Ingénierie aquacole
¤ Nos réalisations
¤ Où nous trouver
¤ Contact
¤ Jobs, stages
¤ Les Bonnes Affaires
¤ Acces client

Ferme aquacole, Ecloserie
¤ Ferme aquacole
¤ Ecloserie marine

Purification coquillages
¤ Purification conchylicole
¤ Capacité des stations

Conditionnement
¤ Unité de Conditionnement

Aquarium Public
¤ Aquarium public et privé
¤ Muséographie

Démarche de Qualité et d'agrément
¤ Normes sanitaires
¤ Contrôle et Certification

Etude d'impact
¤ ICPE et Etudes d'Impact

Conseils Techniques Aquacoles
¤ Aération
¤ Alimentation
¤ Conditionnement
¤ Electricité énergie
¤ Enceintes élevages
¤ Filtration
¤ Mesures et analyses
¤ Navigation
¤ Pompage
¤ Produits et traitements
¤ Stérilisation
¤ Thermique
¤ Transformation
¤ Tri et comptage
¤ Services
¤ Formation
¤ Instituts d'aquaculture

Analyse énergétique et maintenance

Définition du site


Chaque site aquacole est spécifique; il est donc utile de définir précisément les paramètres qui caractérisent son niveau technique : lieu, type de production, état des ressources en fluides (eau-électricité-chauffage).


Nota : chacune de ces ressources doit être définie précisément.


- Eau : Disposer des analyses d'eau en amont et en aval, ainsi que de la courbe des débits et températures disponibles par mois.


- Électricité : Disposer du contrat de fourniture d’énergie électrique.


Disposer des factures d'énergie électrique sur un an. Connaître la puissance disponible sur la ligne de raccordement E.D.F. ainsi que la distance entre le transformateur EDF et le site.


- Chauffage : Définir la quantité d'eau à chauffer pour le process ainsi que le niveau de température minimum et maximum. Situer les différents types d'énergie disponible : géothermie, rejets chauds, réseau de chaleur, gaz, pression disponible GDF, distance, fioul, électricité.


Budget: Calculer le pourcentage que représente l'énergie dans le chiffre d'affaires.


Analyse globale des consommations


Pour définir précisément la puissance et les consommations du process, reporter les résultats des fiches techniques sur un tableau (page suivante) :


L'ensemble des précisions techniques doit permettre de définir très exactement la "signature énergique" du site. Ce travail préparatoire permet à un technicien de visualiser le site, d'aborder les améliorations potentielles, et de mesurer le risque technologique. 


 


Améliorations potentielles


Energie électrique


  • - Choix d'un tarif EDF (vert, jaune, EJP) 
  • - Prime fixe (choix de la puissance souscrite) 
  • - Coefficient de puissance réduite.
  • - Report des consommations jour/nuit 
  • - Economie d'énergie.
Energie thermique


  • - Disponibilité et choix de l'énergie.
  • - Choix et rendement production d'énergie.
  • - Conservation de l’ énergie. 
  • - Récupération d'énergie (recyclage).
 


La part de l'énergie représente un coût très variable selon les types de process (Intensif, extensif, type d'espèce sélectionnée, avec ou sans géniteurs et nurseries).


Les techniciens et gestionnaires de l'exploitation génèrent un gain d'exploitation certain en investissant du temps dans l'analyse énergétique. Des sociétés spécialisées dans ce type d'analyse et dans les améliorations réalisables (avec ou sans engagement sur les résultats) peuvent être consultées utilement.


 




 


Maintenance et gestion des risques 


Le process aquacole est particulier en ce sens qu'il consiste à élever un organisme vivant hors de son milieu naturel. Il nécessite de ce fait un ensemble d'actions et de précautions techniques indispensables à la sécurisation du process. 


Maintenance : Au même titre que tout matériel technique, les organes électromécaniques présents dans une installation DOIVENT être visités régulièrement afin de contrôler les usures, de nettoyer les contacts, de contrôler et compléter les niveaux, de régler les seuils, etc...


L'exploitant aquacole est à même de réaliser une grande partie de ces opérations en suivant des plannings et "check-list".


Il doit s'entourer des conseils de spécialistes de maintenance qui minoreront le risque technique et qui effectueront les maintenances techniques délicates.  


Gestion des risques : Malgré toutes les précautions prises, une installation technique n’est jamais à l’abri des défaillances.


Des systèmes de surveillance rustiques ou évolués peuvent avertir l’aquaculteur des évènements sortant du cadre normal de fonctionnement.


 


 Pour Contacter Aqualog


aqualog@aqualog.fr                Tél. : 0033 (0)4 94 10 26 26

 

 



RETOUR


AQUALOG
Bouée Borha
Corniche du Bois Sacré
Espace J. GRIMAUD
83500 LA SEYNE SUR MER - FRANCE
Tél. : +33 (0)4 94 10 26 26 - Fax : +33 (0)4 94 10 26 30

E-mail : aqualog@aqualog.fr

© 2008 - 2017 www.aqualog-international.com

Haut