enceinte d elevage en mer,  - l'elevage intensif de poissons, création d'une ferme aquacole, créer une ecloserie, stérilisation de coquillage, purification de coquillage, matériel en aquaculture, materiel de ferme aquacole, etude pisciculture, création d'une pisciculture, le matériel en pisciculture, projet de conchyliculture,bureau d'etudes et conseil en aquacultureenceinte d elevage en mer,  - l'elevage intensif de poissons, création d'une ferme aquacole, créer une ecloserie, stérilisation de coquillage, purification de coquillage, matériel en aquaculture, materiel de ferme aquacole, etude pisciculture, création d'une pisciculture, le matériel en pisciculture, projet de conchyliculture,bureau d'etudes et conseil en aquacultureenceinte d elevage en mer,  - l'elevage intensif de poissons, création d'une ferme aquacole, créer une ecloserie, stérilisation de coquillage, purification de coquillage, matériel en aquaculture, materiel de ferme aquacole, etude pisciculture, création d'une pisciculture, le matériel en pisciculture, projet de conchyliculture,bureau d'etudes et conseil en aquaculture
AQUALOG
¤ Accueil
¤ News
¤ Ingénierie aquacole
¤ Nos réalisations
¤ Où nous trouver
¤ Contact
¤ Jobs, stages
¤ Les Bonnes Affaires
¤ Acces client

Ferme aquacole, Ecloserie
¤ Ferme aquacole
¤ Ecloserie marine

Purification coquillages
¤ Purification conchylicole
¤ Capacité des stations

Conditionnement
¤ Unité de Conditionnement

Aquarium Public
¤ Aquarium public et privé
¤ Muséographie

Démarche de Qualité et d'agrément
¤ Normes sanitaires
¤ Contrôle et Certification

Etude d'impact
¤ ICPE et Etudes d'Impact

Conseils Techniques Aquacoles
¤ Aération
¤ Alimentation
¤ Conditionnement
¤ Electricité énergie
¤ Enceintes élevages
¤ Filtration
¤ Mesures et analyses
¤ Navigation
¤ Pompage
¤ Produits et traitements
¤ Stérilisation
¤ Thermique
¤ Transformation
¤ Tri et comptage
¤ Services
¤ Formation
¤ Instituts d'aquaculture

Enceinte d'élevage en mer



ENCEINTES D'ELEVAGES

Enceintes d'élevage en mer


Enceintes d’élevage modulaires


Parmi les diverses solutions développées pour les fermes aquacoles, le procédé modulaire connaît un grand succès. Le principe est simple : des cubes de résine polyéthylène haute densité sont reliés entre eux par des vis de connexion du même matériau, donnant ainsi un ensemble sur mesure, sûr, résistant et souple.
Les cubes sont en Novapol HB-W952 qui est un polyéthylène de haute densité (0,952 gr/cm3) et de très haute masse moléculaire. Ces caractéristiques lui confèrent à la fois souplesse et résistance.










L’assemblage des cubes entre eux se fait au moyen de vis munies d’un vrai filetage, qui traverse les oreilles des cubes et termine dans un écrou fileté, assurant ainsi une parfaite tenue du système. Les vis et écrous sont dans le même matériau que les cubes, l’ensemble restant solide mais souple. Une traction de plus d’une tonne exercée sur la vis n’a aucune incidence sur l’assemblage.


Les oreilles de connexion ont une épaisseur de 1,42 cm et de ce fait sont particulièrement résistantes (environ 3 tonnes à la traction). Ceci permet d’assurer le mouillage du train de ferme en toute sécurité.

Bien entendu, le nombre de mouillages dépendra des conditions de mer et de la profondeur. D’expérience, il apparaît qu’un mouillage tous les dix mètres est une solution correcte.
 
 
L’ensemble, de par sa construction modulaire, offre une grande sécurité, car si l’un des cubes était abîmé, il ne remettrait pas en cause la flottabilité de l’ensemble. Enfin, la légèreté et la souplesse du train de cages lui confère une très grande résistance aux tempêtes, car un bouchon ne coule pas.
 
Les francs-bords ci-dessous peuvent être augmentés de 36 cm en positionnant 2 cubes l’un sur l’autre au moyen de vis de connexion longues en périphérie.
 


Dimensions
0.48 * 0.48 * 0.36
Poids 5,5 kg
Franc bord
Sans charge......................................34 cm



Avec charge - 100 kg/m² ............... 13 cm



Avec charge - 200 kg/m² ................ 11 cm



Avec charge - 272 kg/m²................ 1,7 cm




 


  • Cages flexibles modulaires
Passerelles flottantes 
Ce système très particulier donne une grande stabilité à ces passerelles qui permet d'entreprendre avec facilité, même dans des conditions extrêmes, toutes les opérations d'inspection, d'entretien et de gestion des tâches liées à l'élevage de poissons.
 
 
Main courante de passerelle
La main courante de passerelle est le cœur de ce système. La conception unique permet la disposition d'épontilles pour accrocher les filets et l'unité d'absorption des chocs qui s'active en tandem avec la chaine interne flexible de la cage, ce qui élimine l'usure du système. Cela permet aux composants de plier lors de grandes vagues, puis de reprendre une position stable.
 
Montage 
Le montage du système modulaire est facile et ne nécessite que peu de main d'œuvre et d'outils, pas de matériel de soudure ou de levage (avantage certain sur les sites isolés). Ainsi l'utilisateur peut agrandir son installation sans cesser les opérations quotidiennes d’où gain de temps et minimisation des coûts.
  • Passerelle flottante
Cet autre système très particulier de passerelle flottante lui donne une grande stabilité qui permet de réaliser toutes les opérations de surveillance et inspection, d’entretien et gestion des cages d’élevage, même dans des conditions extrêmes.
  • Modules galvanisés pour cages
Développé en Norvège, ce procédé permet une torsion des modules grâce à ses charnières montées sur cylinblocs. Des crochets d’amarrages se fixent sur la tranche. Cette structure est modulable, par le simple rajout de plaques. Résistance à la corrosion et d’un confort de travail grâce à la largeur du plateau permettant une gestion des cages aisée.
 
Pour contacter AQUALOG


aqualog@aqualog.fr       Tél. : 00 33 (0)4 94 10 26 26






Cages flottantes de surface


  • Cages polyéthylène rondes ou carrées
Spécialement conçues pour des sites exposés, ces cages offrent les caractèristiques suivantes:
- résistance mécanique (elles peuvent supporter des vagues de 6 m de haut, courants et vents violents)
- maniabilité
- sécurité des usagers
- durée de vie, coût de maintenance réduit
- l'ensemble est entièrement conçu en matière non oxydable (PEHD).
Fabriquées à partir de tube polyéthylène haute densité de diamètre extérieur 250 mm, épaisseur 12 mm.
La couronne flottante est composée de tubes de diamètre 250 mm, remplis de mousse de polystyrène expansé, maintenus par des pieds moulés d'une seule pièce, fabriqués également en polyéthylène haute densité.
 
Chaque pied est muni de :
1) deux crochets de fixation pour les filets (très appréciés notamment lors des changements et des réductions des filets). 
2) deux anneaux latéraux permettent de maintenir un écartement constant entre les pieds au moyen d'une corde nylon (montage grandement facilité). 
3) un anneau situé sur le sommet du pied pour la fixation de filet anti-oiseaux. 
4) deux renforts spécialement surdimensionnés confèrent à ces pieds une excellente résistance. 
5) des striures anti-dérapantes ont également été prévues au dessus du pied.
La rambarde également maintenue par les pieds est en PEHD. 
De couleur blanche pour éviter les brûlures aux bras lors de manipulations (très appréciable dans les régions chaudes).
La polyfusion est la technique employée pour l'assemblage du tube, (seule technique homologuée pour les conduites de gaz sous pression).
Existe en dimensions comprises entre 12 et 30 m de diamètre.
Une passerelle peut s’adapter et permettre aux usagers d'utiliser une surface stable en toute sécurité.
La tenue à la mer de ce type de cage associée à un mouillage adéquat en font un outil idéal pour l'aquaculture sur sites exposés.
  • Cages aluminium
Elles sont spécialement étudiées pour les sites abrités et semi-abrités.
Ces cages permettent de fabriquer des fermes ayant de larges passerelles de travail.
Leur structure est en aluminium AG4 avec cylindre bloc de jonction de très haute résistance. La flottabilité est assurée par des flotteurs cloisonnés de forme cylindrique.
Ce type de construction permet la réalisation de cages et de structures de toutes dimensions.
M Cages aluminium avec pontons flottants
Les cages sont réalisées à partir de pontons flottants utilisés pour la plaisance.
Les pontons sont en aluminium, posés sur des flotteurs en polyéthylène haute densité remplis de mousse polyuréthane impliquant une bonne résistance aux chocs, une réelle étanchéité et une insubmersibilité.
Toutefois, on préfère installer ces trains de cages dans des zones calmes.
L’intérêt de ce système est la facilité de travail sur le ponton pour exécuter les tâches de changement de poche, de tri, etc...
  • Les pontons flottants
Quelques sociétés se partagent le marché international, sur la photo ci jointe, les pontons flottants de la société PORALU qui propose :
 
MODULES : Longueurs 6 m ou 12 m.
Largeurs : 1,5 m, 2 m, 2,5 m ou 3 m. 
Franc bord : 0,4 m, 0,5 m ou 0,6 m. 
Surcharge : 120 à 250 kg/m2. 
Poids : élément de 6 x 2 : 500 kg. 
Liaison : axes inox ou silentblocs. 
Rails latéraux pour toutes les fixations. 
 
CHASSIS :
Aluminium marin (6005 T5.3).
 
FLOTTEUR
Polyéthylène + mousse polyuréthane, 
très résistant, pas d'électrolyse, 
bonne fixation, grande quantité de flotteurs.
 
PLATELAGE : Caillebottis polypropylène.
Traitement anti-U.V., antidérapant., sans entretien.
Lavable au Kärcher, anti-bactérien.
Pas de vis, ni écharde.
Garantie 10 ans


  • Barge d’élevage
De nombreuses sociétés internationales, dans les années 80, se sont intéressées à l’aquaculture ; des projets gigantesques sont sortis des bureaux d’études. Certains ont abouti, d’autres, irréalisables, ont avorté. La barge ci-contre de type nids d’abeille, composée de 7 cages, a été construite en Espagne. Plusieurs barges sont sorties des chantiers et ont permis la mise en place d’une aquaculture de type industriel. 
  • Cages offshore
Ce système est prévu pour résister à des vagues de plus de 7 mètres et des courants de 1,75 m/s.
L’intérêt de ce système est le fait que les filets soit maintenus en haut et en bas sur des piliers flottants et lestés. Cela évite la déformation des cages par fort courant et ainsi il n’y a pas de perte de volume. Les piliers sont fixés par des aussières (poulies d’articulation). 
 
Ces structures laissent peu de prise au vent et à la vague. Une embarcation est nécessaire à la gestion; l’avantage majeur est la possibilité d’avoir despoches de grand volume.
Le système d’ancrage, de lest et d’aussières est trés évolué. Toutefois, le coût de telles installations reste très important.
 
La cage offshore, autre système de très grande résistance, peut subir les assauts d’une mer très agitée, sur le principe de l’iceberg. Une tourelle de maintenance est au sommet de douze flotteurs placés en hexagone. Une rampe d’accès sur flotteurs permet le débarquement et la gestion de la cage. Pour les cages de très gros volume, les filets sont anti-prédateurs.
 
Pour contacter AQUALOG


aqualog@aqualog.fr       Tél. : 00 33 (0)4 94 10 26 26






 Cage catamaran


  • Le concept de cage en acier est le plus flexible et le plus robuste
  • Offre un meilleur contrôle du poisson
  • Le principe du catamaran permet une bonne circulation du courant et un autonettoyage de l'installation
  • Il rend les tâches plus faciles et plus efficaces
  • Chaque section (comprenant 2 cages) flotte de façon stable et peut être facilement connectée ou déconnectée d'une installation
  • Larges pontons et doubles pontons de série.
Caractéristiques :
Dimensions de la cage : 20 x 20 m, 24 x 24 m et 25 x 25 m ou sur mesure.
Franc-bord : 1 m environ
Montage : deux par deux cages
Hauteur de vague max. : 6 m (3 m significatif)
 
Ponton central / largeur 4 m, charge utile max. 8 tonnes.
 
Ponton latéral : 0.8 m de large, charge utile max. 6 tonnes.
 
La cage catamaran comprend deux cages reliées qui forment une section. Plusieurs sections peuvent être montées ensemble de façon à ce que l'installation comporte 2, 4, 6 cages ou plus.
Chaque section flotte librement, réduisant le montage et démontage à une opération très simple.
 
Ponton central : de 4 m de large, c'est une plate-forme de travail conséquente. Les sections sont assemblées au niveau du pont sur les côtés des pontons grâce à un montage double au bout de chaque ponton latéral et un montage au ponton central.
le ponton central peut supporter une charge de 8 tonnes en son milieu.
 
En principe, les pontons latéraux peuvent supporter une charge de 6 tonnes au milieu. Leur conception permet aux bateaux de s'y amarrer. 
Les pontons de chaque section sont liés ensemble par deux pontons latéraux et un ponton central qui s'étend entre les pontons au-dessus de la mer. Seuls les pontons sont submergés. Ils ont la forme d'une coque longitudinale, de section transversale rectangulaire. Les travées sont soutenues par des cadres transversaux et des cloisons étanches. Les pontons sont si solides qu'ils peuvent être attachés à un seul point à chaque bout ou à un seul point au milieu. Ceci permet à l'installation d'être montée dans des emplacements exposés.
 
Les crochets sont conçus pour résister à des forces de tension jusqu'à 100 tonnes. Ces unités d'entretien facile, ont des coussinets métalliques en bronze remplaçables et des écrous lubrifiés d'accès facile.
 
Conçues pour supporter le poids des filets, les rambardes sont amovibles. Les points d'attache sur les pontons sont renforcés par des plaques à double taquets.




 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 





-


 



 


 


 


 






Pour contacter AQUALOG


aqualog@aqualog.fr       Tél. : 00 33 (0)4 94 10 26 26




   
 





RETOUR


AQUALOG
Bouée Borha
Corniche du Bois Sacré
Espace J. GRIMAUD
83500 LA SEYNE SUR MER - FRANCE
Tél. : +33 (0)4 94 10 26 26 - Fax : +33 (0)4 94 10 26 30

E-mail : aqualog@aqualog.fr

© 2008 - 2017 www.aqualog-international.com

Haut